Comment empêcher ma voiture de heurter les murs de mon garage ?

voiture stationnee garage

J’ai ri la première fois que j’ai vu une balle de tennis accrochée au plafond du garage de ma mère. Puis je l’ai vue essayer de garer sa voiture et elle a effectivement frappé le mur du garage.

J’ai arrêté de rire.

Si vous, ou quelqu’un que vous aimez, avez déjà heurté les murs de votre garage avec votre voiture, vous comprenez probablement.

Non seulement ces petits accidents rayent ou cabossent votre voiture, mais ils peuvent également endommager vos cloisons en placoplatre ou vos murs de garage en béton. Heureusement, il existe quelques méthodes que vous pouvez essayer pour vous aider à garer votre voiture en toute sécurité, même s’il n’y a pas beaucoup d’espace dans votre garage.

Il existe une variété d’aides au stationnement pour empêcher votre voiture de heurter les murs de votre garage. En voici quelques-unes :

  • Une balle de tennis suspendue au plafond par une corde.
  • Blocs ou tapis de mousse à fixer sur les murs
  • Pointeur laser
  • Miroirs pour éliminer les angles morts

Un éclairage adéquat et un garage propre et sans encombrement contribuent également à minimiser les accidents potentiels.

Dans cet article, nous allons parler de quelques-unes des différentes aides au stationnement et de la façon dont elles pourraient fonctionner dans votre garage.

Tous les articles de cette liste coûtent moins de 50 € et la plupart coûtent moins de 20 €. Se garer en toute sécurité dans votre garage ne doit pas forcément vous ruiner.

Commençons par la balle de tennis dont j’ai parlé plus tôt.

Installer une balle de tennis suspendue

Commençons par l’aide au stationnement de ma mère : la balle de tennis.

C’est de loin l’aide au stationnement la plus simple (et la moins chère) que vous pouvez utiliser pour ne plus toucher le mur du garage. Il suffit d’une vieille balle de tennis, d’une ficelle et de deux crochets.

  1. Prenez l’un des crochets à œil et vissez-le dans la balle de tennis.
  2. Attachez de la ficelle au crochet. Assurez-vous d’en avoir assez pour aller du pare-brise de votre voiture au plafond, plus un peu de mou.
  3. Garez votre voiture au mieux, vous pouvez vous faire aider par quelqu’un pour vous indiquer si vous approchez trop du mur du fond du garage.
  4. Marquez l’endroit du plafond situé directement au-dessus de l’endroit où la balle de tennis touche à peine votre pare-brise. Ensuite, vissez le deuxième crochet à œil dans cette marque.
  5. Attachez la ficelle à travers le crochet à œil du plafond et coupez l’excédent.

Certaines personnes choisissent de faire frapper la balle de tennis sur leur pare-brise, tandis que d’autres préfèrent la faire frapper sur leur capot. Quoi qu’il en soit, une fois que vous avez touché la balle, vous savez qu’il est temps d’arrêter d’avancer.

Aide au stationnement à l’aide d’un laser

Une solution plus high-tech à la vieille balle de tennis est l’aide au stationnement laser.

le fonctionnement est bien simple, activé par un capteur de mouvement l’aide au stationnement ne s’allume que lorsqu’elle détecte un mouvement dans votre garage. Certaines versions sont équipées d’un adaptateur secteur, de sorte que vous n’avez jamais besoin de changer les piles. Cependant, il existe différentes versions qui fonctionnent sur piles si vous n’avez pas de prise de courant à portée de main.

L’installation est simple. Il suffit de le percer les trous pour le fixer au plafond, de garer correctement votre voiture et d’orienter manuellement les lasers au bon endroit pour qu’ils soient visibles lorsque vous garez votre voiture. Visez un point particulier de votre tableau de bord, lorsque vous vous garerez les prochaines fois, vous pourrez avancer jusqu’à que le laser arrive exactement au même endroit sur votre tableau de bord.

Un inconvénient potentiel est que les pointeurs laser peuvent provoquer une irritation si vous avez les yeux sensibles. Vous ne devez jamais regarder directement le faisceau laser – ce qui est un bon conseil pour toute situation, en fait.

Si vous avez les yeux sensibles, vous pouvez envisager d’autres possibilités à la place, mais les risques sont vraiment très faibles, vous n’avez pas à regarder l’émetteur du laser.

Utilisation de butée de stationnement

Les butées en caoutchouc font partie des aides au stationnement les plus faciles à utiliser pour se garer en toute sécurité dans votre garage.

Elles existent en deux types de modèles principaux :

  • Une butée de stationnement est comme une version plus petite des butées en béton que vous voyez dans la plupart des parkings. Vous avancez jusqu’à ce que vos pneus touchent le butoir, ce qui vous indique de vous arrêter.
  • Un cale roue est une plaque un peu plus grande avec une première petite butée que votre roue devra passer et une plus grande derrière qui vous indiquera de ne pas avancer plus loin.

Faciles à installer, il vous sera nécessaire également de vous garer correctement une première fois, de marquer au sol avec un crayon/feutre l’emplacement de votre roue, puis de retirer votre voiture et d’installer le butoir de parking. Pour ces butoirs quelques trous seront à percer dans votre sol pour fixer la butée à l’aide de grandes vis.

Éviter de cogner ses portières avec des pare-chocs muraux

Les pare-chocs muraux ne sont pas nécessairement une aide au stationnement, mais un moyen d’amortir le choc lorsque vous faites une erreur en ouvrant trou fort votre portière de voiture.

À lire aussi  Où installer un miroir de sécurité convexe pour une sécurité optimale ?

Il s’agit d’une étape finale, supplémentaire, mais certainement importante. Il est facile d’ouvrir la porte de votre voiture et de la cogner contre le mur, surtout si vous avez deux voitures dans votre garage, ajouter une protection pour mur de garage sera une précieuse aide pour garder votre voiture intacte, vous pouvez même en installer un si votre place de stationnement est dans un parking souterrain.

Les butoirs muraux agissent comme un coussin en mousse pour éviter d’endommager votre voiture si vous ouvrez votre porte dans le mur du garage. Ils sont faciles à aligner et à installer sur plusieurs surfaces différentes, même sur les courbes et les coins.

Ils sont fabriqués à partir d’un matériau en mousse résistant aux rayures et respectueux de l’environnement. Il peut résister à plus de 130 kg (selon leur épaisseur) de force d’impact direct de la porte de votre voiture.

Je ne recommanderais cependant pas de tester cette limite. Les pare-chocs muraux en mousse peuvent être capables de le supporter, mais votre porte ne le serait probablement pas, elle ne sera pas rayée, mais le choc pourrait faire plier un petit peu le bord de la portière

Miroirs convexes

Les miroirs sont l’une des aides au stationnement les moins sophistiquées qui soient. Nous avons l’habitude de les voir sur la route, pour aider les conducteurs à contourner les angles morts.

Cependant, placer quelques miroirs dans les angles morts de votre garage peut également vous aider à garer votre voiture sans heurter les murs de votre garage. Ceux au format demi-dôme sont plus appropriés pour être installés à l’intérieur du garage, à l’angle entre le mur du fond et le plafond.

Vous pouvez vous procurer un miroir convexe de garage (grand angle) dans la plupart des quincailleries. Ces miroirs convexes sont livrés avec un support qui vous permet de le fixer à l’un des murs de votre garage.

Avec quelques-uns de ces miroirs, un dans chaque coin de votre garage, et vous serez en mesure de tout voir de tous les côtés de votre véhicule.

En soi, ils constituent une solution adéquate. Cependant, il est préférable de les utiliser en conjonction avec l’une des autres aides au stationnement dans le garage mentionnées précédemment.

Autres moyens de se garer en toute sécurité dans votre garage

Même si vous disposez de quelques-unes de ces aides au stationnement dans votre garage, cela ne garantit pas que vous cesserez de heurter les murs de votre garage. Les accidents arrivent.

Cependant, il y a quelques mesures que vous pouvez prendre pour les rendre moins fréquents.

Allez-y doucement et calmement

Le meilleur conseil est peut-être tout simplement de ralentir.

Nous vous recommandons d’avoir une sorte d’aide au stationnement, surtout si vous avez un petit garage. Cependant, le simple fait de ralentir lorsque vous entrez dans votre garage contribuera grandement à éviter les accidents avant qu’ils ne se produisent.

Que vous vous déplaciez à 10 km/h ou à 2 km/h, vous devez vous concentrer sur le freinage et le ralentissement plutôt que sur la vitesse d’entrée dans le garage.

Rangez votre garage

Plus il y a de bazar sur le sol de votre garage, plus vous risquez d’avoir un accident.

Si vous formez un nouveau conducteur, il peut être plus facile de tout vider dans votre garage, y compris les outils, les bicyclettes, les tondeuses à gazon, etc. Une fois qu’il aura compris le processus de stationnement et que vous aurez installé tous les équipements, vous pourrez commencer à tout ranger à l’intérieur.

Si vous avez tellement de choses dans votre garage que vous ne pouvez pas y faire entrer votre voiture confortablement, il est temps de faire un grand ménage.

Si vous êtes comme moi, vous détestez probablement nettoyer votre garage. J’ai créé un plan pour désencombrer votre garage par petits morceaux, afin de ne pas être submergé. Ce plan fonctionne également comme un système d’entretien hebdomadaire ou mensuel, de sorte qu’une fois que votre garage est propre, il ne perd plus jamais le contrôle.

Installez de meilleures lumières

Si vous ne pouvez pas voir dans votre garage, vous avez beaucoup plus de chances de vous heurter aux murs ou aux armoires. L’une des meilleures choses que j’ai faites pour mon garage a été d’améliorer son éclairage. J’ai même ajouté des lampes à détection de mouvement qui s’allument automatiquement dès qu’elles détectent un mouvement.

Il est facile de mal évaluer la position de votre véhicule lorsqu’il fait sombre dans votre garage. Même les conducteurs expérimentés ont du mal à savoir où ils doivent se trouver sans source de lumière.

Conclusion

Se garer dans son garage peut être difficile, surtout si vous stockez trop d’affaires, si l’éclairage est mauvais ou même si vous avez un gros véhicule.

Il existe plusieurs aides au stationnement dans le garage qui pourraient vous aider à ne plus heurter les murs de votre garage. Elles vont des pare-chocs muraux aux butoirs et aux guides laser. Au minimum, vous pouvez opter pour l’aide au stationnement qui a fait ses preuves, à savoir une balle de tennis sur une corde.

Chacune de ces idées vous aidera à garer votre voiture en toute sécurité dans votre garage, peu importe ce qui se trouve sur votre chemin.