Comment assurer une voiture neuve ?

L’acquisition d’un nouveau véhicule est un investissement plutôt conséquent qui demande à être protégé par une assurance. Cette couverture vous promet une certaine tranquillité afin de profiter d’une indemnisation à la hauteur, en cas de sinistre. Vous aurez donc à préparer quelques documents pour réaliser correctement les démarches et obtenir votre certificat. Comment assurer une voiture neuve ? On vous explique tout dans cet article.

Assurer une voiture neuve, les formalités d’immatriculation

Avant de commencer à chercher une assurance pour votre nouvelle voiture, vous devez dans un premier temps effectuer les formalités de carte grise. Elles vous permettront d’obtenir le certificat d’immatriculation. La demande est obligatoire et doit être effectuée quel que soit le mode d’achat du véhicule (à crédit, comptant, en LOA ou en leasing…).

L’administration vous donne un délai d’un mois, à compter de la date à laquelle vous avez réalisé l’achat, pour effectuer ces formalités d’immatriculation. Si c’est le concessionnaire qui s’en occupe généralement, notons que dans certains cas vous pourriez être amené à le faire vous-même. Et en attendant la réception de votre carte grise, la préfecture vous attribuera un certificat provisoire. C’est grâce à ce dernier que vous aurez la possibilité de rouler votre nouvelle voiture sans enfreindre la loi.

Le certificat d’immatriculation provisoire pourra, en outre, être utilisé pour réaliser les démarches de souscription d’une assurance auto.

Quelles sont les pièces à fournir pour assurer une voiture neuve ?

Comme c’est le cas pour tout contrat, la souscription d’une assurance auto pour une nouvelle voiture nécessite de fournir un certain nombre de documents. Ils sont utilisés par l’assureur pour vérifier entre autres votre identité, les caractéristiques de l’automobile et si tout est en règle. C’est également grâce à ces documents que le coût de votre assurance pourra être établi. Pour cela, des éléments tels que le bonus-malus, la cylindrée et la puissance de la voiture seront pris en compte.

Ainsi, avant de vous rapprocher d’un assureur, vous aurez besoin de préparer les documents ci-après :

  • une copie de votre permis de conduire, dont le type est adapté à la voiture que vous souhaitez assurer
  • une copie de votre certificat d’immatriculation. Ceux qui disposent d’un certificat provisoire peuvent aussi faire leur demande d’assurance. Mais dans ce cas, l’assureur vous adressera une attestation d’assurance auto également provisoire. Ce n’est qu’après réception du certificat d’immatriculation définitif que vous aurez votre attestation d’assurance auto proprement dite.
  • une copie du « relevé d’informations ». C’est un document qui retrace votre historique avec votre compagnie d’assurance actuelle. On y trouve des informations telles que votre niveau de bonus-malus, indispensable pour estimer le coût de votre contrat.
  • un relevé d’identité bancaire (RIB) si vous optez pour le prélèvement bancaire comme mode de paiement de votre assurance.

Si vous décidez de rester chez votre assureur actuel, notons que vous n’aurez plus à fournir la copie de votre permis de conduire et le relevé d’informations.

Pour ce qui est du délai, vous pourrez, après signature du contrat, obtenir votre attestation d’assurance immédiatement, mais à condition que votre dossier soit complet.