Autocollants rétro-réfléchissants obligatoires, est-ce réellement utile ?

Dans notre thématique du bien voir et bien être vu sur la route, nos amis motards sont souvent exposés à des situations où ils peuvent être plus facilement mis en danger vis-à-vis des autres conducteurs, et la conduite de nuit l’est particulièrement, c’est pour cela que nous allons parler de ce qui est des stickers rétro-réfléchissant gt-stickers pour casque moto, et de leur utilité, en plus de leur nécessité légale pour l’homologation des casques pour moto et scooters.

D’un point de vue légal, les casques nécessitent d’avoir sur leurs 4 faces ces éléments rétro-réfléchissant : sur l’arrière du casque, sur les côté et sur l’avant (au niveau du menton ou du front), avec d’un point de vue taille, deux critères principaux à respecter : leur surface unitaire, devant être de 18cm² minimum (pour chaque sticker présent sur chaque face) ET la forme de cette surface (afin de ne pas avoir des formats peu sérieux ou juste décoratifs, on parle de sécurité) doit pouvoir faire tenir un rectangle de 12.5x2cm OU un cercle de 4cm de diamètre. N’oubliez pas qu’en cas de contrôle vous perdrez 3 points sur votre permis et aurez également une amende de 90€. Pour plus d’information concernant le positionnement des stickers, jetez un oeil aux illustrations sur ce site.

Tout ceci correspond à la loi Française, mais voyons également et surtout pourquoi ces critères ont été ajoutés à la loi, et quelle sont leur utilité.

Utilité de tous les jours

L’utilité principale de ces stickers rétro-réfléchissants installés sur votre casque, en-dehors de devoir respecter la loi, est de permettre aux motards et à tout conducteur de scooter d’être bien vu de nuit en plus de leurs phares, et ce quelle que soit la façon dont les autres conducteurs qu’ils croiseront roulent : derrière eux, devant eux, ou les croisant simplement à une intersection. Les motos et les scooters étant plus petits sur la route, ils sont moins facilement distinguables. Ainsi équipés, les phares des autres véhicules que vous croiserez activeront la propriété rétro-réfléchissante des stickers en question et permettont de vous faire ressortir de l’obscurité. De plus, comme la tête dépasse de la moto, elle est plus facilement reconnaissable et identifiable.

À lire aussi  Pourquoi avez-vous besoin d'un casque pour faire de la moto cross ?

En cas d’arrêt impromptu au cours duquel vous coupez le contact, et donc tous vos phares, vous pourrez directement être visible des autres conducteurs sur la route.

Utilité en cas d’accident

Un des risques principaux en cas d’accident nocturne en deux roues et malheureusement très fréquent est d’être expulsé de sa moto.

Deux situations dangereuses peuvent alors en ressortir:

  • Sur le coup de l’accident, avant qu’un périmètre de sécurité ait été mis en place ou que les secours soient arrivés, d’autres véhicules peuvent vous rouler dessus si ils ne peuvent pas vous voir, surtout dans les secondes après l’accident en question, la circulation ne s’étant pas encore régulée ou arrêtée..
  • Si le choc, violent vous a expulsé loin de votre véhicule, il sera également plus facile (et rapide) pour les secours de vous retrouver si vous êtes inconscient et éjecté hors de la chaussée, en pleine nature.

Utilité vis-à-vis des assurances

Suivant la loi, les assureurs peuvent se rétracter de leur rôle d’indemniseur si vous vous retrouvez (même en tant que victime) si votre matériel n’est pas homologué, que ce soit votre moto ou scooter, mais également concernant les autres équipements de sécurité obligatoires comme les gants et le casque.

En vous souhaitant bien du plaisir lors de vos sorties moto ou tout simplement sur vos trajets quotidiens … avec sécurité.