Comment siphonner son réservoir d’essence?

Dès que vous entendez quelqu’un parler de la façon de siphonner un réservoir d’essence, vous pensez directement à un méfait. Cette pratique a longtemps été la préférée des personnes qui aiment voler le carburant des autres. Cependant, vous devrez également apprendre cette technique en cas d’urgence. Parfois, vous êtes au milieu de nulle part, sans station-service en vue, et vous avez juste besoin d’un peu de carburant pour vous rendre à la station essence la plus proche.

Un autre automobiliste serait en mesure de vous aider s’il pouvait siphonner un peu de carburant de sa voiture. Cet apprentissage pourrait également vous aider lorsque vous voulez hiverner votre voiture. Dans d’autres situations, il ne s’agira peut-être pas d’une urgence, mais la savoir effectuer un siphonnage sera tout de même utile.

Un bon exemple est lorsque votre tondeuse à gazon n’a plus d’essence et que vous devez couper l’herbe mais que vous ne voulez pas aller à la station-service pour acheter de l’essence, ou simplement que votre jerrican est vide.

Maintenant que vous voyez à quel point cette compétence est utile, il est temps d’apprendre à la mettre en pratique. Il existe deux méthodes principales que vous pouvez choisir lorsque vous avez besoin de siphonner de l’essence. Bien que semblables et appliquant la même logique, elles sont encore un peu différentes.

1. Comment siphonner un réservoir d’essence avec un tuyau ?

C’est un moyen sûr de siphonner l’essence de votre réservoir.
Pour cette manipulation, vous devez être préparé. Vous devez donc acheter ou obtenir :

  • 2 tuyaux en plastique transparents, un court et un long
  • Un vieux chiffon
  • Un bidon d’essence qui ferme
  • Une pompe à air mécanique (facultatif)

Si vous n’avez pas deux tubes en plastique, vous pouvez en obtenir un grand et le couper en deux, en vous assurant que l’un est assez long pour entrer dans le réservoir pour pouvoir attendre le fond du réservoir.

La manipulation :

La technique est très simple. Toutefois, cela ne signifie pas que vous pouvez être négligent. Vous devez être extrêmement prudent pour éviter d’inhaler des vapeurs d’essence pendant le processus. Pour siphonner l’essence :

  1. Retirez le bouchon protégeant votre réservoir d’essence afin de pouvoir y accéder.
  2. Insérez le tube en plastique le plus long dans le réservoir d’essence de votre voiture.
  3. Vérifiez que le tuyau est bien au niveau de l’essence en soufflant doucement dans le tube, vous devez entendre des bulles.
  4. Insérez également le tube en plastique plus court, mais juste assez pour que l’extrémité soit dans le réservoir, mais pas dans l’essence.
  5. Assurez-vous que ces deux tubes ne soient pas pressés. (Certaines voitures sont équipées d’un dispositif anti-siphon. Si vous avez une telle voiture, ne vous embêtez pas à essayer de siphonner en utilisant cette méthode car les tubes seront pressés. )
  6. Insérez l’extrémité du tube le plus long dans l’ouverture du bidon d’essence.
  7. Placez le bidon en plastique sur le sol, c’est-à-dire plus bas que le niveau d’essence de la voiture.
  8. Mouillez le chiffon et essorez l’eau.
  9. Placez soigneusement le chiffon dans la bouche du réservoir d’essence de manière à ce que l’air ne puisse pas entrer ou sortir.
  10. Soufflez de l’air par le tube court et vérifiez que l’essence s’écoule par le tube long et dans le bidon. Si vous avez une pompe mécanique, utilisez-la au lieu de souffler avec votre bouche.
  11. Une fois que le liquide s’écoule, vous n’avez pas besoin de continuer à souffler ou à pomper de l’air dans le réservoir, le siphon est en marche.
  12. Une fois que vous êtes satisfait de la quantité d’essence que vous avez vidée de votre véhicule, bloquez l’extrémité du tube le plus long avec votre pouce.
  13. Soulevez le tube au-dessus du réservoir d’essence et retirez votre pouce. L’excès d’essence devrait refluer dans votre réservoir.
  14. Retirez les tubes et le chiffon et fermez votre réservoir.

Si vous ne bloquez pas correctement l’air à l’aide du chiffon, votre essence ne sera pas siphonnée. Vous devez toujours vérifier que l’air ne pénètre pas dans le réservoir ou n’en sort pas, mais qu’il passe par le tube en plastique le plus court.

2. Comment siphonner l’essence avec une pompe à siphon

Lorsqu’il s’agit d’utiliser une pompe à siphon, la méthode est presque la même. La seule différence majeure est que la pompe à siphon fait l’essentiel du travail.
Ce dont vous aurez besoin:

  • Un jerrican d’essence qui peut se fermer
  • Une pompe à siphon

La méthode est simple :

  1. Ouvrez le bouchon de votre réservoir d’essence.
  2. Insérez une extrémité du tube (fourni avec la pompe à siphon) dans le réservoir d’essence et l’autre dans le bidon d’essence.
  3. Utilisez la pompe à siphon pour faire circuler le liquide et laissez l’essence s’écouler dans le bidon.
  4. Lorsque vous êtes satisfait de la quantité recueillie, soulevez le bidon et retirez l’extrémité du tube.
  5. Bloquez-le avec votre pouce puis soulevez-le au-dessus du niveau du réservoir d’essence pour que l’excès d’essence puisse s’écouler dans le réservoir.
  6. Retirez le tube et remettez le bouchon du réservoir d’essence en place.

L’une des choses les plus importantes à retenir est que la pompe à siphon ne fonctionne que dans un sens. Cela signifie qu’une seule extrémité du tube sert de point d’entrée tandis que l’autre est le point de sortie. Vous devez savoir lequel est le bon avant d’utiliser la pompe à siphon de votre voiture.

Si vous confondez les deux extrémités, vous ne ferez que pomper de l’air dans votre réservoir d’essence, ce qui est déconseillé.

Chaque fois que vous siphonnez de l’essence, vous devez prendre certaines précautions :

  • Ayez toujours un bidon d’essence. Les bidons ou seaux ouverts peuvent facilement provoquer un déversement dangereux. Ils peuvent également laisser s’échapper des vapeurs d’essence et vous pourriez finir par les inhaler.
  • Ne fumez jamais en siphonnant du carburant, car vous risqueriez d’allumer un incendie.

Attention ! Comment ne pas siphonner de l’essence: Dangers du siphonnage d’essence

La vérité est qu’il existe une autre façon traditionnelle de siphonner l’essence. Il s’agit d’aspirer l’essence dans le réservoir avec un tuyau en plastique pour initier le siphonnage. Vous dirigez ensuite l’extrémité du tube dans votre bidon d’essence (qui est est plus bas que le niveau du réservoir) lorsque vous êtes convaincu que l’essence commence à arriver.

C’est absolument dangereux et ne doit pas être tenté. Vous pouvez risquer d’avoir de l’essence dans la bouche. N’oubliez pas que l’essence contient des composés qui sont dangereux lorsqu’ils sont inhalés ou ingérés. Si vous avalez ou inhalez l’essence, vous risquez de vous retrouver dans une situation dangereuse, vous pouvez :

  • Souffrir de difficultés respiratoires
  • Vomir du sang
  • Avoir une irritation localisée
  • Perdre la vue

Cela peut facilement devenir fatal.

En conclusion, vous devez donc vous en tenir aux deux méthodes sûres de siphonnage du carburant et suivre les instructions à la lettre pour éviter tout accident.